Le Blog de l'Empreinte de Cabal

Les parasites

Les parasites internes :

Les parasites intestinaux chez le chien ne sont pas seulement des vers. Certains protozoaires, parasites de l'intestin du chien sont responsables de coccidioses ou de giardioses par exemple.
Dès sa naissance, l'animal est déjà porteur de parasites transmis par sa mère au cours de la gestation qui provoquent des irritations et divers troubles digestifs ou même nerveux.

Il existe 2 types de vers :

*Les vers ronds : ascarides, ankylostomes, toxascaris, toxocaras, spirocerques, trichures et capillarias.

*Les vers plats : le ténia.

Pour les combattre un seul moyen : la vermifugation au moins 2 fois par an, à chaque changements de saison par exemple (printemps et automne).
Chez la chienne en gestation, la vermifugation doit être effectuée au moment de la saillie, une semaine avant la mise bas et 15 jours après.
Les petits seront vermifugés tous les 15 jours pendant 2 mois, puis 1 fois par mois pendant 6 mois.

*La dirofilariose :
Ce ver se transmet par la piqûre d'un certain moustique dont la larve se développe dans le sang. Puis le ver se loge dans le coeur de l'animal. Un affaiblissement général, une perte de poids et une légère toux chronique sont les principaux symptômes de cette maladie observée essentiellement autour du Bassin Méditerranéen.

Les parasites externes :

*Les puces :

Les puces au corps brun pullulent rapidement dans le pelage des animaux. Elles piquent fréquemment leur hôte pour prélever leur repas de sang. Elles provoquent des démangeaisons et des lésions croûteuses, et même dans certains cas des allergie à leur salive. Sachez que la présence d'une seule puce peut entrainer une hyperallergie : peau rouge, prurit violent, dépilation et dans certains cas une anémie. Enfin, les puces peuvent provoquer le téniasis dans le cas où le chien avale des puces contenant la larve du ténia.
Puce adulte

*Les tiques :
Présentes dans les herbes et les buissons, les tiques s'accrochent très solidement à la peau du chien à l'aide de leurs pièces buccales. Elles sont reconnaissables à leur corps ovale de couleur brun brillant, mesurant de 3 à 17 mn, le corps est plat mais bombé lorsqu'elles sont repues de sang. Les tiques provoquent chez le chien des démangeaisons, souvent des kystes mais sont surtout les vecteurs de la piroplasmose.
Tique

Tique gorgée de sang

*Les poux :
Cousin du pou de l'homme, le pou de l'animal est heureusement beaucoup plus rare. Les poux se développent rapidement et, par leur nombre, peuvent provoquer des lèsions graves.
Poux du chien

*La gale :
Cette dermatose est provoquée par de petits acariens qui se glissent sous la peau. La gale est une maladie très contagieuse qui provoque de très fortes démangeaisons. Tous les animaux vivants ensemble seront donc traités simultanément pour éviter toute extension.
Gale

Rédigé par Pelisse L'Empreinte de Cabal | Commentaires (0)