Le Blog de l'Empreinte de Cabal
Le comportement
Pour comprendre le comportement du chien on peut se baser sur l'éthologie et donc de l'étude de son comportement dans son milieu naturel actuel (Canis Familiaris) et de son comportement lié à sa base génétique (Canis Lupus).
Le chien d'aujourd'hui est plus ou moins adapté donc (en fonction de son caractère, de ses parents, de sa base éducative ...) à une vie dans l'environnement humain.
Comme pour les hommes il y a des chiens en souffrance phsycologique et émotionnelle et cela peut nécessiter une consultation chez un comportementaliste. 

Pathologies comportementales :

Tant qu'un comportement est lié à une adaptation à son milieu et n'est pas gênant pour le chien et ses maîtres (comme morsures, prédation, hyper sensibilité, activité excessive, fugue, agressivité...) il peut être considéré comme normal. Il existe des comportements "normaux" pour le chien mais qui remettent en question la famille-meute il faut alors pour le maître et sa famille remettre des règles en place, cela se gère la plupart du temps avec juste en peu de patience mais il existe des comportements franchement pathologiques qui demanderont l'aide de spécialistes voir d'aide médicamenteuse.

La prédation :
Le phénomène de meute exagère toujours ce type de phénomène, les animaux les plus agressés par des chiens sont les chats, les volailles et les moutons. En ce qui concerne les chats ils sont souvent chassés car ils pénètrent sur le territoire de la famille meute et fait éventuellement l'objet d'un gène pour la maître qui transmettra cet agacement à son ou ses chiens. La plupart du temps cela se résumera à une poursuite mais il arrive que la vindicte canine aille jusqu'au "meurtre". La répétition de cet acte renforcera le phénomène et certains maîtres s'en féliciteront.

Rédigé par Pelisse L'Empreinte de Cabal | Commentaires (0)