Le Blog de l'Empreinte de Cabal

Alchimie de L'Empreinte de Cabal
Le chien est un compagnon fidèle mais son acquisition n'est pas un acte anodin, c'est un engagement que l'on prend vis à vis d'un être vivant pour une moyenne de douze à quinze ans, à raison de 365 jours par an, cet acte doit être donc mûrement réfléchi et bien préparé.

Pour faire votre choix, selon vos goûts et votre sensibilité, le bon sens sera votre meilleur conseiller. Cette charmante boule de poils un peu pataude deviendra dans quelques semaines un solide Saint Bernard de 70 ou 80 kilos ! Cette jolie peluche aux yeux bleus ne deviendra-t-il pas un husky qui risque fort de se trouver à l'étroit entre les quatre murs de votre appartement ? Peut-être vaut-il mieux y réfléchir avant afin de ne pas créer de situations fâcheuses.
La situation familiale et professionnelle, la disponibilité, l'emploi du temps quotidien, les conditions de logement, le voisinage ; mais aussi les ressources financières ou la mobilité..., sont autant de critères qui doivent être pris en considération avant de partir à la recherche de votre futur compagnon.

*LEQUEL ? OU ?
Vous avez à votre disposition toute une palette de races à vous de vous informer sur le type de chien vous convenant le mieux, pour cela n'hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire ou vous pouvez vous adresser à la Société Centrale Canine qui a mis sur pied un site à l'intention du grand public, comportant une centaine de standards de race ainsi que des fiches de race. lorsque votre choix est fait sur la race vous pouvez vous adresser au club de la race concernée (site du Club du Bouledogue Français ).
Acheter directement à la "source" élevage amateur ou professionnel. Privilégiez un élevage de taille modeste à dimension humaine plus apte à vous présenter un chiot équilibré parce que vivant avec sa mère dans de bonnes conditions en contact régulier avec des êtres humains, d'autres animaux, des stimulis.
Préférer acheter un chien "avec pedigree". Le pedigree reste, malgré le possible risque de non confirmation, la meilleure garantie sur la sélection de la qualité du chien, ses aptitudes et son caractère.
Demander à voir les parents du chiot (au moins la mère).
La loi 99-5 du 6 janvier le dit :
La vente du chiot ne peut-être réalisée qu'à partir de l'age de 2 mois, le vendeur devra vous remettre :
-Un carnet de vaccination,
-un certificat de bonne santé délivré par un vétérinaire (obligatoire chez les particuliers),
-le volet de sa carte de tatouage ou d'immatriculation électronique,
-une attestation de cession (spécifiant l'usage que l'acheteur fera du chien : exposition, garde, compagnie, sachant que l'on peut exiger un chiot de qualité d'exposition pour la simple compagnie).
-le certificat de naissance (inscription provisoire au L.O.F.) ou le pedigree définitif s'il s'agit d'un chien confirmé,
-de plus la loi du 6 janvier 1999 impose désormais aux éleveurs de fournir lors de la vente du chiot une fiche détaillée sur les caractéristiques de la race : caractère, éducation, entretien...


Mise en garde : attention il faut savoir que quand on achète un chiot sans voir ses parents et cela ou que se soit même chez des gens qui se disent éleveurs, ils peuvent venir de fermes d'élevage ou les femelles ne sont que des ventres et les chiots que de la marchandise transportée dans des camions par centaines.
Et penser en sauver un c'est faire prospérer un trafic et en condamner des 10aine d'autres.

Animaleries.fr.st

Rédigé par Pelisse L'Empreinte de Cabal | Commentaires (0)