Le Blog de l'Empreinte de Cabal
L'éducation
L'apprentissage de la propreté :
Nous utilisons la méthode douce chez nos chiots et le résultat a toujours été satisfaisant, le principe : bien féliciter le chien qui fait dehors et lui donner éventuellement une petite récompense (type comprimé de levure). Au début beaucoup de présence pour les sorties(après les repas, après la sieste, après les jeux...) et de l'attention (au moindre geste suspect du chiot : tourne en rond semble chercher...). Les bouledogues aiment plaire à leurs maitres ils comprennent donc vite cette manière de fonctionner. Inutile de punir un chiot qui n'a pas été prit sur le fait car il n'a pas la notion de la "bêtise" passée.

Comment procède-t-on pour apprendre au chiot à ne pas éliminer dans la maison ?
Voici la procédure la plus simple :
- Limiter l'espace dont peut disposer le chiot laissé sans surveillance ; son espace devra se limiter au lieu de couchage, le lieu de la gamelle et le lieu d'élimination au début (par exemple un journal ou un bac pour chat avec du substrat).
- Quand le chiot est sous la surveillance de ses maîtres, être attentif à la recherche du lieu d'élimination (nez au sol, tourne en rond, semble chercher quelque chose ...), au moindre signe suspect sortir le chiot. Le récompenser dès qu'il a éliminé. Quand on a la chance de posséder un jardin les choses sont simplifiées et on peut même laisser la porte ouverte quand le climat le permet.
- Si le chiot élimine à un endroit non voulu, interrompre l'élimination en portant le chiot et en le conduisant à ses "toilettes". Inutile de se fâcher, la colère n'est pas éducative.
- Le chiot qui souhaite sortir devra se mettre devant la porte (essayez de choisir toujours la même pour mettre en place un rituel) et gémir en grattant avec sa patte ou en piétinant. Encouragez ce comportement en le récompensant.
- A 8 semaines c'est encore un bébé et il n'aura pas le contrôle complet de ses sphincters avant  l'âge de 6 mois, les accident seront donc possibles jusque là mais seront de moins en moins nombreux.

Rédigé par Pelisse L'Empreinte de Cabal | Commentaires (0)