Le Blog de l'Empreinte de Cabal

Les Vaccins
LES VACCINS :

Jusqu'à l'âge de 2 mois le chiot plus ou moins protégés par les anticorps contenus dans le lait de leur mère. Mais quand vient l'heure du sevrage, de réels dangers menacent leur jeune santé ! Une visite chez le vétérinaire s'impose pour établir le protocole des vaccinations.
Comment les vaccins protègent-ils ?
L'administration d'une "substance étrangère" (un antigène) actionne le processus de défense de l'organisme (fonction immunitaire) en stimulant la fabrication des armes (les anticorps) contre cet agent étranger. Dans le cas d'un vaccin, l'antigène est le virus injecté en petite quantité et sous forme modifié : on dit qu'il est "atténué". Avec le temps la quantité (le taux) d'anticorps diminue progressivement donc une stimulation est nécessaire (annuelle ou tous les deux ans).

LES MALADIES

*La maladie de carré :
Virale très contagieuse entre chiens, elle a pour symptômes : forte fièvre, toux, écoulements purulents des yeux et des narines, diarrhées et vomissements, manque d'appétit et, dans les cas les plus graves, opacité de la cornée. Chez le chiot cela peut entrainer des troubles nerveux.
Vaccin dès 7 semaines, 2 injections à 1 mois d'intervalle, rappels annuels.

*L'hépatite contagieuse :
Les symptômes se confondent souvent avec ceux de la maladie de carré : température élevée (40° et plus), perte d'appétit et de poids, déshydratation, altération de l'état général, gorge enflée, vomissements et diarrhées abondantes avec perte de sang, convulsions et opacité de la cornée qui devient de plus en plus bleue.
Vaccin dès 7 semaines, 2 injections à 1 mois d'intervalle, rappels annuels.

*La parvovirose :
Maladie infectieuse et virale très grave dont les symptômes sont : abattement et forte déshydratation, vomissement et diarrhées hémorragiques, prostration, perte totale d'appétit, hyperthermie.
Vaccin dès 6 semaines, 2 injections à 1 mois d'intervalle, rappels annuels.

*La leptospirose :
Maladie bactérienne très grave, transmise par l'urine des rongeurs ou certaines puces. Son traitement demeure aléatoire. Le chien y est surtout exposé à la campagne et en zone humide. Très contagieuse entre les chiens, elle se traduit par des vomissements, diarrhées jaunâtres puis hémorragiques, insuffisance cardiaque, muqueuses jaunes capucines, insuffisance rénale.
Vaccin Dès 3 mois, 2 injections à 1 mois d'intervalle, rappels semestriels ou annuels selon les risques d'exposition.

*La rage :
Maladie virale incurable, l'animal enragé meurt dans tous les cas. La rage est transmissible à un autre animal, mais aussi à l'homme par morsure ou par griffure. Cette maladie se caractérise par l'agressivité, une salivation intense, des troubles nerveux et parfois même l'automutilation.
Vaccin dès 3 mois, 1 seule injection valable 1 mois plus tard, rappels annuels à date fixe obligatoire, avec délivrance de certificats spécifiques CERFA.

Autres maladies :

*La piroplasmose :

Maladie transmise par les tiques. Maladie parasitaire saisonnière (surtout au moment de l'automne). Symptômes : urine rouge foncé, signes d'anémie, signes d'ictères, abattement, prostation, perte de l'appétit, hypertermie, si symptômes : précipitez vous chez votre vétérinaire qui, avec 2 injections à 48 heures d'intervalle, peut sauver votre chien. Le vaccin impose à l'animal un important effort immunologique et exige donc une parfaite santé. Les colliers et certains produits anti-parasitaires constituent un bon moyen de protection.
Vaccin dès 3 mois, 2 injections à 1 mois d'intervalle, rappels annuels.

*Toux de chenil :
La toux de chenil touche principalement les chiots achetés dans les communautés de chiens à forte densité. Elle se traduit par une toux forte, quinteuse avec menace de pneumonie, écoulements des yeux, écoulements purulents des narines, état fiévreux, inflammation du pharynx, manque d'appétit et tristesse.

*La leishmaniose et la dirofilariose :
Surtout sur le pourtour méditérranéen et dans les pays tropicaux respectivement. Il existe un traitement préventif de la dirofilariose, pensez y avant de partir. cg[cp[

Rédigé par Pelisse L'Empreinte de Cabal | Commentaires (0)